C’est les vacances !

Et voilà. Nous sommes au terme d’une année compliquée pour les raisons que l’on sait mais qui a été riche en découvertes, en échanges, en apprentissages et en émotions.

Rien n’aurait été possible sans l’implication de tous: Équipes pédagogiques, intervenants, parents mais surtout élèves de tous les ateliers relais! Nous vous remercions tous d’avoir participé à l’aventure. Bravo encore pour vos réalisations !

Nous vous donnons rendez-vous au mois de septembre. D’ici là reposez-vous, prenez soin de vous et revenez en pleine forme.

Session 4 – Bien dans son corps

A l’atelier relais du collège Le Luzard de Noisiel, les élèves ont étudié le rapport entre le corps, les émotions et leur communication. 

Les séances se sont déroulées en cinq étapes distinctes :

1 – Le mur des pensées :

Dans un premier temps, nous avons chercher à identifier les moyens ainsi que les freins à la bonne santé mentale et physique, au bien-être dans son corps et à la scolarité à travers le jeu du mur des pensées . Lors d’un atelier créatif, les élèves ont réalisé une grande fresque murale possession pour s’exprimer sur le sujet.

Méthode utilisée : Les élèves doivent, par équipe, écrire le maximum de mots clés en lien avec le thème évoqué. Ils peuvent également y inclure des dessins, dates, symboles ou toutes autres références qu’ils souhaitent.

Ces exercices ont permis de s’initier au « sketchnoting » en anglais ou « dessins des idées » en français. Cette technique consiste à créer des fiches de synthèse sur une thématique pour restituer l’essentiel des notions abordées durant l’activité.

Apports pédagogiques du sketchnoting :

  1. Favorise la concentration et l’écoute active de l’élève;
  2. L’élève devient pleinement acteur de ses apprentissages en créant un moyen de communication;
  3. Améliore la mémorisation des notions abordées durant les activités;
  4. Valorise les capacités propres à chaque élève selon son style et sa méthode de prise de notes.

2 – #Ecoutestoncorps :

La seconde étape a concerné notre rapport à notre corps que les élèves estiment ne pas assez écouter au quotidien. Nous avons débattu sur de nombreux sujets liés au corps humain associés aux éléments de notre quotidien.

Exemples: faire du sport ou regarder Netflix, mal de dos et sommeil, la danse et la musique, les yeux et les jeux vidéos, alimentation et la concentration, etc.

Les élèves sont arrivés à la conclusion que le corps comme l’esprit étaient indispensables pour s’investir à l’école. 

Mais comment faire de son corps un atout pour bien suivre les cours?

Avec le soutien du professeur d’EPS nous avons pu organiser plusieurs temps de relaxation à travers la respiration mobilisant tous nos sens.

Respirer avec le ventre, focaliser son ouïe sur les bruits de la nature environnante, écouter sa respiration, sentir le poids de ses muscles, associer le souvenir à la chaleur du corps, autant d’exercices qui ont permis aux élèves de se recentrer sur eux-mêmes. Une séance de découverte et d’initiation aux gestes de 1er secours a également pu être organisée où les élèves ont appris à effectuer un massage cardiaque.

Parmi les bienfaits constatés sur les élèves à l’issue des séances :

  • Meilleure concentration durant les activités;
  • Amélioration de l’estime de soi;
  • Découverte du schéma corporel, dissociation des parties du corps, meilleure diction orale;
  • Meilleure cohésion de groupe / réductions des conflits

3 . Prévention contre le harcèlement :

La troisième étape visait à aborder un des principaux motifs de décrochage scolaire selon les élèves : le harcèlement scolaire. Pour aborder le sujet, nous avons joué à un jeu créé pour prévenir le harcèlement scolaire et s’affirmer par la répartie ou l’humour, le jeu Takattak.

But du jeu :

Chaque joueur tire une carte et lit une phrase à un autre joueur. Ce dernier doit répondre spontanément avec calme, sans insultes ni agressivité.

Après chaque carte, nous prenions le temps d’échanger sur la phrase, son message et les attitudes à avoir pour gérer la situation. Enfin, les élèves volontaires pouvaient jouer la carte tirée sous forme de théâtre d’improvisation pour nous sensibiliser.

Ce jeu a permis aux élèves de prendre conscience que d’autres moyens que la violence existent pour régler un différend et surtout de prendre confiance en eux.

4. Calculer en jouant c’est possible ! 

Grâce à une activité proposée par le professeur de mathématiques, les élèves ont découvert le pouvoir ludique du calcul mental et de la multiplication.

Les élèves ont joué au jeu Qui est-ce? version mathématiques.

But du jeu : un élève choisit un nombre parmi un tableau de chiffres. Les autres élèves doivent deviner quel est ce nombre mystère grâce aux chiffres multiples de 2, 3, 4, 5 ou 10.

5. Poètes un jour, poètes toujours

« Être humain c’est aussi vivre des émotions, on a des sentiments. On est pas des animaux ! » disait une élève de manière spontanée.

Nous avons débattu du sujet par équipe puis chacun a décidé de s’exprimer de manière libre. Les élèves ont choisi un sentiment sur lequel ils souhaitaient s’exprimer sous forme de poèmes.

Les élèves ont pu être accompagné par la professeur de français pour la construction du texte et les techniques d’écriture.

Les artistes exposent !

Comme nous vous l’annoncions dans notre dernier article, les élèves de l’atelier relais du collège Le Luzard de Noisiel ont exposé leurs créations au sein de l’établissement.

Voici un retour en images (cliquez sur la photo ci-dessous) sur cet événement qui a attiré de nombreux visiteurs. Ils seraient ravis de lire vos commentaires. Alors n’hésitez pas à les encourager !

Merci pour eux !

C’est parti pour le challenge art et société !

Sur le modèle du #tussenkunstenquarantaine (l’art en quarantaine), défi lancé lors du 1er confinement sur le réseau social Instagram (voir notre article du 17/04/2020), les élèves de l’atelier relais du collège le Luzard de Noisiel ont été invités à voyager dans temps au travers des différents mouvements artistiques de la Renaissance à aujourd’hui.

Ce projet a démarré alors que les établissements scolaires étaient à nouveau fermés et les séances se sont donc déroulées en visioconférence. Les objectifs poursuivis sont les suivants :

  1. Découvrir les mouvements artistiques et historiques;
  2. Saisir les transitions sociétales et culturelles à travers plusieurs artistes majeurs;
  3. Étudier l’évolution de la condition féminine et développer l’esprit critique;
  4. Renforcer la confiance en soi;
  5. Développer l’expression plastique en détournant une œuvre culte pour la réinterpréter.

Avant de laisser libre cours à leur imagination, les élèves ont appris à décrypter une œuvre : déterminer la nature de l’œuvre, situer une scène dans l’espace et dans le temps, observer les personnages dans leurs attitudes, expressions et apparences, etc.

Une fois cette analyse réalisée, nous avons sélectionné un certain nombre d’œuvres marquantes de la renaissance, de l’époque baroque et de l’époque contemporaine et les avons proposées aux élèves. Ils en ont retenu six et les ont analysés à l’aide de leurs connaissances.

Ce travail a été aussi l’occasion pour eux de s’interroger sur la place de la femme et sa représentation aux différentes époques picturales. Ils ont pu observer par exemple que les canons de beauté (idéal de beauté) n’étaient pas les mêmes selon les périodes et que les artistes devaient s’y conformer.

De même, de nombreuses œuvres étaient réalisées sur commande de mécènes ou de la royauté, ce qui limitait considérablement la liberté d’expression de leurs auteurs.

Les élèves ont découvert que beaucoup d’artistes contemporains se sont appropriés, à l’occasion, une ou plusieurs œuvres de leurs prédécesseurs et les ont réinterprétées selon leur sensibilité et le(s) message(s) qu’ils(elles) souhaitaient faire passer.

A l’exemple de ces artistes, les élèves ont eu envie de relever le défi des chefs-d’œuvre faits maison. D’autres élèves du collège ont également décidé de participer au challenge.

Pour clore la session, les artistes ont organisé une grande exposition révélant l’ensemble de leurs créations. Les élèves du collège, les professeurs comme la direction de l’établissement ont tous pu bénéficier d’une visite guidée par les élèves expliquant à la fois démarche artistique mais aussi ce que cette expérience leur avait apporté. Pour le plaisir des yeux, ils en ont profité pour présenter leurs différents ateliers culinaires réalisés en visioconférence durant le confinement.

Félicitations aux élèves pour leur excellent travail, leur assiduité ainsi que leurs attitudes !

On se régale !

Un fois de plus, écoles, collèges et lycées ont fermé leurs portes en raison de la situation sanitaire. Ce qui n’empêche pas les ateliers relais de fonctionner. Comme la première fois, nous avons su nous adapter en proposant aux élèves des activités à distance.

Des ateliers culinaires ? Et pourquoi pas ? Cette idée est née d’un constat à l’occasion du 1er confinement: Nous avions remarqué des bouleversements dans nos hygiènes de vie (sommeil décalé, changement de régime alimentaire, prise ou perte de poids, etc.). Il fallait donc mettre l’accent cette année sur la question de l’alimentation pour favoriser une bonne l’hygiène de vie et notre bien-être.

Ensemble, nous avons dressé la liste des fruits et légumes de saison puis eu l’idée d’un challenge ludique à partager à distance: L’atelier des chefs !

Nous nous sommes  inspirés de l’émission « Tous en cuisine » diffusée sur M6 pour monter ce challenge et sensibiliser les élèves sur la multiplicité des possibilités qui nous sont offertes pour nous nourrir sainement.

Plusieurs thèmes ont été proposés:

  1. Challenge fruit et légumes de saison: le principe est simple, cuisiner une entrée, un plat ou un dessert avec au moins un fruit ou légume de saison
  2. Challenge pizza: préparer et composer une pizza soi-même selon nos envies
  3. Challenge gâteau: Préparer un gâteau selon la recette de notre choix (soit au chocolat ou soit au yaourt)
Salade de pommes de terre, beignets de banane, tarte aux fruits, carry poulet et brochettes de fruits
Pizzas au fromage, fromage et œuf, au chorizo, aux légumes, oignons et champignons
Gâteau au yaourt nature, façon crumble, moelleux, fondant et cake au chocolat

Durant chaque challenge, des jeux ludiques comme des quizz, questionnaires ou jeux d’équipe avaient lieu pour prolonger l’esprit de camaraderie.

Ces activités ont permis aux élèves de:

  • Partager des moments conviviaux entre élèves tout en poursuivant les apprentissages
  • Partager des moments drôles avec leurs familles (anecdotes et fous rires garantis)
  • Agir pour favoriser son propre bien-être
  • Développer la confiance en soi et l’estime de soi

D’autres challenges sont à venir !

Les chroniqueurs radio sont à l’atelier relais !

Les élèves de l’atelier relais du collège Le Luzard ont participé et animé une émission radio que vous pouvez écouter en cliquant sur le lien ci-dessous:

En collaboration avec notre partenaire Radio Grand Paris, les élèves ont découvert l’univers de la radio et des moyens de communication.
Descriptions d’affiches de cinéma, jeu du speech, blind test et débat étaient au sommaire de l’émission. Les élèves ont pu apprendre à se présenter. Au travers de jeux pédagogiques, ils ont découvert qu’ils pouvaient collaborer collectivement autour d’un projet commun.

Félicitations à eux et merci Nicolas !

Ecrire pour parler de soi

Lors de cette séance de la session Le portrait sous toutes ses formes, les élèves de l’atelier relais du collège Le Luzard de Noisiel ont travaillé à partir de leurs centres d’intérêt dont celui du rap, musique populaire.

Nous avons analysé et déconstruit la représentation du rap et les différents clichés qui sont véhiculés dans la société. Pour se faire, nous avons visionné une vidéo YouTube qui imagine le monde sans rap (à visionner en cliquant ci-contre)

Les élèves ont ensuite, par groupe, composé des textes de rap livrant des messages d’engagement sur le thème Rappe ta cause. Parmi les sujets abordés: le racisme, l’épidémie de covid 19, la réussite, la famille, apprendre à se connaître.

Cette activité a permis aux élèves de prendre confiance en eux, s’affirmer, collaborer, développer leur esprit critique puis porter un regard sur les relations humaines.

Félicitations pour leur travail !

Emission de radio du 15/01/2021

Les élèves de l’atelier relais du collège Le Luzard ont participé et animé une émission radio que vous pouvez écouter en cliquant sur le lien ci-dessous:

Emission de radio enregistrée le 15 janvier 2021

En collaboration avec notre partenaire Radio Grand Paris, les élèves ont découvert l’univers de la radio et des moyens de communication. Ils ont pu apprendre à se présenter. Au travers de jeux pédagogiques, les élèves ont appris à travailler collectivement autour d’un projet commun.

Merci Nicolas pour ce super moment !

Médias et réseaux sociaux: Que vaut l’amitié sur les réseaux? Comment prépare-t-on une émission de radio?

C’est à ces questions que les élèves de l’atelier relais du collège Le Luzard de Noisiel ont tenté de répondre ce mois-ci.

Pour y parvenir, ils ont analysé et déconstruit leurs rapports aux réseaux sociaux. Ils ont lu et débattu sur un article de presse paru en 2008 et qui s’intitule Simples contacts ou amis véritables?

En fin de séance, ils ont créé une carte mentale. Dans un premier temps, ils ont noté au tableau les premiers mots auxquels « réseaux sociaux » ou « médias » leurs faisaient penser. Ensuite ils ont souligné en vert les aspects positifs puis en rouge les effets néfastes de l’utilisation de ces réseaux.

La semaine dernière, ils ont rencontré Nicolas Gaudin de Radio Grand Paris, notre partenaire, afin de préparer une émission de radio.

Ils ont pu apprendre comment se construit une émission radio, imaginer des sujets à aborder et appris les techniques d’argumentation.